On débarrasse en vue d'améliorations nécessaires

Musée de La Roche-sur-Yon, 1994

ETAT DES LIEUX
Painting
Photography
Installation
Architecture
Contextual proposal
1990s

Exposition collective avec Anne Barbier et Philippe Lepeut.

 

 

Les Substrats-tableaux et les Tableaux-ersatz sont chargés d'insister sur la relativité des définitions et des compartimentations entre les différentes disciplines artistiques. Ils peuvent être appréhendés de façon équivalente ; comme un tableau - si on ne considère que leurs surfaces et leurs dimensions, (mais alors il faut convenir que tout effet de représentation a été évité de façon scrupuleuse, l'unité de composition frisant le degré zéro de la signification) -, ou comme une sculpture, puisqu'ils tirent leur origine d'un moulage. Moulage effectué à partir d'un original dont la surface est constituée d'une superposition de couches de peinture suffisantes pour que le spectateur soit confronté à sa propre subjectivité, quand il doit se prononcer sur la teinte dominante (1). De façon délibérée, l'artiste en produit une quantité non déterminée en plâtre et dix versions en résine. [...] Alec De Busschère ne tente pas de représenter la peinture avec les moyens de la sculpture. Il tente plutôt de donner une vision métaphorique de ces deux disciplines. En faisant du Tableau-ersatz et des Substrat-tableaux une image sédimentée et de Tableau 1991, cet objet où s'effectue la stratification de la peinture, jusqu'à la limite de l'indifférenciation des couleurs, l'artiste montre le caractère abstrait de toute définition. 

[...]

Le miroir concave restitue au regard sa fonction. L'œuvre n'est, ni plus ni moins, qu'une mise en abîme de l'acte de regarder qui montre les transformations que la vision fait connaître à l'objet avant de nous le restituer. [...] Le choix du miroir concave empêche de circonscrire l'identité en un point précis, elle l'étend au contraire. Le sujet se confond avec le fond, il est pris dans le réseau inextricable des interprétations d'une surface qui déforme son image. Les miroirs concaves placés au niveau de la ceinture empêchent toute indentification narcissique de la part du spectateur. 

[...]

Le musée et l'espace sont contenus dans l'œuvre d'art. L'œuvre d'art se structure par rapport à sa structure d'accueil. [...] Les possibilités d'une vision globale de l'espace sont présentées sur un même plan par une photocopie de l'espace grandeur nature, qui étale les différentes dimensions sur un même panneau. L'image n'offre pas une représentation de l'espace qui supposerait l'inversion des éléments constituants la réalité. Il propose au spectateur l'image de sa vision, en rétablissant l'ordre dans lequel l'espace serait directement appréhendé par l'œil. Si toutes les dimensions se ramènent à une seule, elles le sont du point de vue du spectateur, dans une sorte de vision totale ou globale de l'espace.

L'artiste présente aussi des photos d'archives derrière le panneau qui fonctionne à la fois comme une mise en abîme de l'espace, et une délimitation des frontières de l'exposition. Ces documents fonctionnent comme une sorte de mémoire des lieux disponible pour ses nouveaux utilisateurs.

[...]

Dans cette perspective, le passé du lieu devient donc objet d'exposition, tout comme l'espace. [...]

 

Eric Amouroux (extraits)

 

(1 ) « Tout ce qui est couleur n'est que subjectif. Nul corrélat objectif dans le spectre ne nous permet d'attacher la qualité de la couleur à la longueur d'onde, ou à la fréquence intéressée à ce niveau de la vibration lumineuse. »  Lacan, Les quatre concepts fondamentaux de la psychanalyse, op. cit. p. 90.

 

« Alec De Busschère », Anne Barbier, Alec de Busschère, Philippe Lepeut, Musée Municipal de La Roche-sur-Yon, 11 février -10 avril 1994, pp. 20-24.

 

Musée Salle 5, 1994. B/W photography pasted on wooden board. 550x300 cm. © Philippe Ruault
On débarrasse en vue d'améliorations nécessaires, exhibition view, Musée de La Roche-sur-Yon, 1994. © Philippe Ruault
Painted letters. 800 x 20 cm.
On débarrasse en vue d'améliorations nécessaires, exhibition view, Musée de La Roche-sur-Yon, 1994. © Philippe Ruault
Ersatz II, 6 paintings, 1994. Plaster, 55 x 37 cm. 
6 yellow gelatin  on neon.
Courbe IV, 1991. Aluminium on polyester on wooden board. 150 x 75 x 40 cm.
Le cabinet encombré, 1994. 8 coloured postcards, 20x25 cm. © Philippe Ruault