As if it were / One leaves that directly

1999

TRANSLATION
Algorithm
1990s
Editions

Mark1

Impression sur papier poster mat

100 x 70 cm

 

“As if it were” est un statement de Lawrence Weiner, créé pour une édition publiée par Nicole et Herman Daled. La phrase “As if it were” a été traduit en utilisant l’algorithme de traduction AltaVista en 1999 - tout en changeant de langue, le sens de la phrase a muté. L'artiste a ensuite arrêté le processus à “One that leaves directly”.

As if it were / One leaves that directly, Société, Brussels, 2015.  © Société

As if it were (1999) de l’artiste bruxellois Alec De Busschère est un bon exemple d’une approche qui se réfère directement à la pratique et aux formats de l’art conceptuel, tout en les extrapolant à notre temps, à l’emploi d’outils et à la référence aux sujets contemporains. Ici, le point de départ du processus de travail est une citation de Lawrence Weiner, “comme si c’était”, faisant retour sur ce travail sur le langage mais employant une technologie qui, inconnue dans les années 60, participe aujourd’hui intégralement de notre pratique des langues. De fait, chaque ligne du travail correspond à une nouvelle traduction automatique par l’algorithme d’AltaVista. Après 22 itérations en passant par le français, l’italien, l’allemand, etc., la citation d’origine est devenue: “one leaves that directly” (“quelqu’un quitte ça directement”). En le lisant ligne par ligne, le spectateur assiste à cette transformation du sens étape par étape, à la défaillance ou à l’erreur du système. Il se retrouve ainsi confronté à l’auto-poésie d’un algorithme qui, malgré les règles déterminées, ne parvient pas à transmettre le sens correct mais plutôt, au fur à mesure du développement, d’en soumettre un autre. L’hypothèse émise par la citation commence à résonner. Le ”si” devient le point de départ d’associations et de réflexions : comme si c’était compréhensible, comme si c’était un être humain, comme si c’était une langue, comme si c’était une œuvre d’art… De cette manière, De Busschère adopte le principe de Weiner conférant au spectateur le rôle d’interprète, tout en l’entraînant dans une mise à plat du processus et dans l’absurdité qui en découle, absurdité d’ailleurs renforcée par l’obsolescence technologique d’une pièce pourtant récente, relique d’une époque. On peut supposer que relancer le même processus aujourd’hui, révélerait un sens différent, un sens actualisé, témoin d’une autre époque.

 

Manuel Abendroth

"Daily Computations", L'Art Même, n°74, Novembre 2017, p. 21.

As if it were / One leaves that directly, Société, Brussels, 2015.  © Société
As if it were / One leaves that directly, Société, Brussels, 2020.  © Alec De Busschère Studio

Mark2

Mark1

Mark2